Nouveau La nouvelle version est déjà disponible ! Rendez-vous sur nos réseaux sociaux!

IMMIGRATION CANADA : 6 ÉTAPES À FRANCHIR POUR LES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS  

Actu PaySika • 30 mai 2024

Vous êtes nouvellement diplômé et souhaitez poursuivre vos études à l’étranger ? Vous êtes à la recherche des Universités qui proposent des enseignements de qualité ? Nombreux sont les étudiants africains qui choisissent le Canada comme destination pour poursuivre leurs études supérieures.  

Ce choix n’est pas étonnant car, selon Immigrer.com, le Canada fait partie des pays qui offrent la meilleure qualité de vie. De plus, le bilinguisme canadien permet aux étudiants de se singulariser professionnellement et le coût des frais de scolarité est généralement plus faible que dans les autres pays développés.  
 

Dans cet article, nous explorons les 6 principales étapes à franchir pour les étudiants étrangers désireux de poursuivre leur cursus universitaire au Canada.   

1- Choisir l’Université canadienne 

Les universités au Canada sont considérées comme étant parmi les meilleures universités dans le monde. Chaque année d’ailleurs, plusieurs milliers d’étudiants étrangers choisissent d’y poursuivre leurs études postsecondaires. 

La première étape lorsque vous souhaitez étudier au Canada, c’est d’avoir une idée assez précise sur ses universités afin de bien choisir celle qui vous convient.  

Vous hésitez entre plusieurs établissements ? Pour affiner votre choix, à vous de mener votre petite enquête en farfouillant sur les sites des universités.  

Voici toutefois une liste de 10 questions qui peut vous aider à vous décider. 

  1. L’établissement est-il sélectif ? 
  1. Se situe-t-il dans une petite ou grande ville ? 
  1. Pourrez-vous recevoir des cours dans les disciplines qui vous intéressent ?  
  1. Le système pédagogique est-il innovant ?  
  1. Les étudiants étrangers sont-ils nombreux ?  
  1. La vie associative et extra-étudiante est-elle développée ?  

Après avoir choisi l’Université canadienne de votre choix, vous devez ensuite cibler la faculté et votre spécialité d’étude. En effet, les universités canadiennes proposent plusieurs facultés ayant chacune des dizaines de spécialités.  

Cependant, chaque Université a ses propres programmes d’études. Ainsi, il est primordial d’avoir une idée sur les spécialités d’études avant de lancer votre procédure d’immigration.  

À noter : nous vous conseillons de contacter directement l’Université ou la faculté de votre choix pour d’obtenir d’amples informations sur les spécialités proposées. 

2- Respecter les dates des inscriptions 

Si vous voulez faire des études au Canada, alors, vous devez au préalable vous renseigner sur les dates d’inscription dans les différentes universités choisies. 

Chaque université au Canada a ses propres dates pour les inscriptions. Celles-ci diffèrent donc selon plusieurs facteurs parmi lesquels :  

  • L’université canadienne elle-même 
  • La session de la rentrée universitaire 
  • La spécialité d’étude 
  • Les cycles d’études 
  • La nationalité de l’étudiant. 

Le moyen le plus fiable d’obtenir des dates précises sur les inscriptions universitaires, c’est d’entrer en contact avec l’institution en question.  

Parlant des inscriptions, ne soyez pas offusqué si on vous demande de débourser de l’argent au moment de la soumission de votre candidature. Il s’agira évidemment des frais administratifs de traitement des dossiers envoyés. Cela peut coûter des centaines de dollars selon votre choix d’Université. De même, le montant réel à payer par les étudiants postulants d’autres pays que le Canada dépend du taux de conversion de la devise le jour du paiement.  

Dans ce même sillage, le meilleur moyen de payer votre inscription ou couvrir vos frais de candidature est par carte de crédit ou carte de débit. Les étudiants camerounais ont à leur disposition la carte bancaire virtuelle PaySika, l’un des moyens les plus pratiques et rapides de compléter votre candidature en ligne.  

3- Postuler pour l’Université de son choix 

Pour étudier au Canada quand on est étranger, il y a des conditions d’admission à respecter. Par ailleurs, chaque Université peut exiger ses critères d’admission. Voici quelques informations généralement demandées : 

  • Avoir un diplôme 
  • Avoir un bon niveau de langue en français et/ou en anglais 
  • Préparer un bon dossier de demande d’inscription 
  • Envoyer des demandes d’inscription aux universités publiques au Canada 
  • Réussir à être dans une liste de présélection de candidats 
  • Réussi les tests de sélection des Universités publiques au Canada 
  • Obtenir une admission dans une Université publique canadienne.  

Les universités canadiennes ont mis en place un processus d’inscription clair pour permettre aux étudiants nationaux et surtout internationaux de s’inscrire en suivant des étapes clairement définies. Il suffit de vous rendre dans leur espace dédié sur le portail de chacune d’entre elles et de vous inscrire afin de commencer les démarches. 

Images inscription sur un site universitaire cannadien 

La majorité des universités proposent même des guides dédiés afin d’accompagner les étudiant. 

4- Payer les frais d’études  

Dès lors que vous obtenez une réponse favorable de la part d’une Université canadienne concernant votre demande d’admission, vous devez par la suite payer vos frais d’études.  

Renseignez-vous sur les frais de scolarité selon votre niveau d’études. Les frais de scolarité postsecondaires au Canada sont généralement inférieurs à ceux des collèges et des universités de l’Australie, du Royaume-Uni et des États-Unis (QS Top Universities, 2022

Tous les coûts sont en dollars canadiens. Trouvez les taux de change avec le convertisseur de devises de la Banque du Canada. 

Les droits de scolarité pour les Universités varient selon le programme et l’établissement que vous choisissez. En moyenne, au Canada, les droits de scolarité universitaires s’élèvent autour de : 

  • En moyenne, le coût de la vie est d’environ 15 000 $ par année pour les étudiants universitaires (Universités Canada, 2019). 

En tant qu’étudiant étranger, vous disposez en outre de plusieurs moyens de paiement de vos frais d’études :  

  • Paiement en ligne : si vous êtes au Cameroun, payez vos droits d’inscription et/ou de scolarité en ligne et depuis un autre pays que le Canada grâce à votre carte bancaire USD. Rendez-vous sur le site web de votre institution si vous n’êtes pas encore au Canada ou si vous préférez éviter les files d’attente.  

Images illustratives de paiement sur un site universitaire canadien grâce à la carte PS 

  • Paiement dans une institution financière canadienne 
  • Paiement par la poste 
  • Paiement sur le campus

5- Financer ses études supérieures au Canada 

Une fois que vous avez récolté les informations sur les différents coûts d’études au Canada, vous devez trouver un moyen de planifier un système de financement.  

Les cinq (5) moyens les plus efficaces pour financer vos études au Canada sont :  

L’auto- financement 

C’est la méthode la plus sûre, mais pas forcément la plus facile. 

En effet, vous devez prévoir entre 10.000$ et 50.000$ par an pour pouvoir financer vos études dans une université canadienne. 

Les prix des études au Canada peuvent varier selon la spécialité d’étude et l’université elle-même. 

Avoir une bourse d’études 

Les bourses d’études au Canada (lien vers l’article sur les bourses) sont destinées aux étudiants ayant un parcours d’étude assez brillant. 

Les bourses peuvent financer partiellement ou totalement vos études au Canada. De plus, vous pouvez trouver des bourses pour étudiants qui prennent en charge hormis les études, mais aussi les frais de vie et de subsistance. 

Les jobs étudiants 

Il vous est possible d’effectuer un job étudiant au Canada. En effet, en tant qu’étudiant international, vous pouvez chercher un travail à temps partiel au Canada. 

Le Programme de permis de travail hors campus vous autorise à travailler jusqu’à 20 heures par semaine durant la période scolaire normale et à plein temps durant les vacances programmées. 

Les aides financières 

Les étudiants internationaux au Canada peuvent avoir accès à un grand éventail d’options d’aides financières pour les assister avec le coût de leurs études au Canada. 

L’aide financière peut être sous la forme d’une bourse d’excellence ou sous la forme d’une bourse économique. 

Les prêts étudiants 

Les étudiants internationaux au Canada ont accès à des prêts étudiants aux mêmes conditions que les citoyens canadiens ou des résidents permanents. 

En conséquence, les étudiants internationaux paient les mêmes taux d’intérêts et ont les mêmes échéanciers de remboursement que les citoyens canadiens et les résidents permanents. 

Toutefois, plusieurs banques offrent des prêts séparés, des marges de crédit et des taux d’intérêts pour étudiants. 

6- Déposer une demande de permis d’études 

Un permis d’études est un document émis par un agent d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) qui permet à un étudiant étranger de poursuivre ses études au Canada pour une période limitée. 

En effet, la plupart des étudiants internationaux doivent obtenir un permis pour étudier au Canada, quelles que soient leurs nationalités. 

Voici les conditions d’éligibilité pour acquérir un permis d’étude : 

  1. Être admis dans une Université canadienne 
  1. Avoir les fonds pour payer les frais de scolarité et de subsistance 
  1. Ne pas disposer d’un casier judiciaire 
  1. Être en bonne santé 
  1. Quitter le Canada à la fin des études. 

Par ailleurs, avant de faire une demande de permis d’études au Canada, vous devez posséder les documents suivants : 

  1. Lettre d’acceptation d’un établissement d’enseignement 
  1. Passeport valide 
  1. Preuve de ressources financières 
  1. Lettre d’explication 
  1. Tous autres documents demandés 

En règle générale, vous devez demander un permis d’études avant même de venir au Canada. 

Il y a deux (2) façons de faire une demande de permis d’études : en ligne ou en vous rendant dans un centre de réception des demandes de Visa dans votre pays.  

À noter : Selon le pays à partir duquel vous faites une demande, il faut compter jusqu’à 3 mois avant d’obtenir un permis d’études

Mais, vous devez savoir que votre permis d’études au Canada n’est pas un visa, il ne vous permet pas d’entrer au Canada. 

En effet, selon votre nationalité, vous devez obtenir l’un des deux documents à savoir : 

  • Une autorisation de voyage électronique (AVE) 
  • Un Visa de visiteur 

Par ailleurs, vous devez noter que les frais d’un permis d’étude au Canada est de 150$ CAD.  

Qu’il s’agisse de payer vos frais d’inscription ou de scolarité dans le cas de certaines Universités ou votre permis d’études, il est désormais possible pour les étudiants camerounais de le faire directement en ligne grâce à leur carte bancaire PaySika.  

Lire aussi .